Fondation Prince Albert II de Monaco - Projet d'implantation d'hippocampes -
Projet d'implantation d'hippocampes

Afin de renforcer les populations d’hippocampe de la Principauté de Monaco, l’Institut Océanographique Paul Ricard implante deux espèces (Hippocampus guttulatus et Hippocampus hippocampus) dans la Réserve du Larvotto.

L’institut Paul Ricard maîtrise la reproduction et l’élevage des deux espèces, et possède des géniteurs provenant de Cavalaire (zone assez proche de Monaco, la dispersion génétique naturelle n’est pas perturbée). Les hippocampes issus de la reproduction doivent atteindre l’âge de 10 mois pour être relâchés ce qui correspond à une taille de 10 centimètres environ.

Les conditions pour relâchés les hippocampes sont d’avoir un site possédant les qualités suivantes : être profond de 5 à 15 mètres, abriter un herbier pas trop dense de posidonie ou mieux, de cymodocée, et être à l’abri des forts courants. Les individus s’acclimatent rapidement à leur nouvel environnement.

Un suivi régulier des populations implantées est assuré afin de vérifier leur adaptation à leur nouvel habitat, en espérant constater la résilience des individus et la présence des premières reproductions issues de la réintroduction.




Localisation: Monaco

Monaco

Porteur du projet

Institut Paul Ricard