Actualités

Conférence et soirée de gala de la branche italienne de la Fondation à Rome - 17/10/2019

En présence de S.A.S. le Prince Souverain, la branche italienne de Sa Fondation a organisé, le 17 octobre dernier, une conférence scientifique en partenariat avec la Mairie de Rome et l’Université Sapienza di Roma, sur la thématique des « Villes intelligentes, forêts urbaines et protection de l’eau ».  

En présence de quelques 200 invités, réunis dans la prestigieuse salle degli Orazi e Curiazi du Musée Capitolin, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco s’est exprimé aux côtés de Mme Virginia Raggi, Maire de Rome, d’Eugenio Gaudio, Recteur  de l’Université et des professeurs Carlo Blasi et Marco Petitta, sur les enjeux liés au développement de nos villes dans un meilleur respect de l’environnement, de l’eau et des forêts, face notamment à l’urgence du changement climatique. 

Dans son discours, après avoir remercié le Vice-Président de la branche italienne Marco Colasanti pour cette belle organisation, le Prince Souverain a rappelé, au cœur de cette cité éternelle, le rapport ambigu qu’ont toujours entretenu les villes avec la nature. « La manière dont nous concevons nos villes, les liens que nous y construisons avec la nature, qu’il s’agisse de l’eau ou des forêts, témoignent de notre rapport plus large à l’environnement, à la Planète, et de notre capacité à accepter ses exigences. Des exigences que nous ne pouvons ignorer. Je veux donc me féliciter de constater aujourd’hui le retour de ces préoccupations, témoignant d’un retour de lucidité » a ainsi déclaré le Souverain.

Alors que nous devons aujourd’hui affronter les effets dévastateurs pour la biodiversité mais également pour nos citadins du dérèglement climatique, il est primordial de trouver une approche nouvelle des villes et de l’environnement, en s’appuyant sur les possibilités offertes par la ville intelligente, permettant une gestion plus souple et pertinente des infrastructures et usages. « A travers les forêts, à travers l’eau, à travers les perspectives de la ville intelligente, c’est donc à une réinvention de nous-mêmes autant que de l’urbanisme qu’il faut nous attaquer. »

Alors que dans son mot de bienvenue, Mme le Maire a rappelé que Rome était l’une des seules villes d’Italie à avoir accepté un plan d’action concret pour la préservation de l’environnement, le Professeur Carlo Blasi est quant à lui intervenu sur la thématique des forêts urbaines rappelant que les espaces verts permettaient d’atténuer les effets du changement climatique, de réduire la chaleur dans les villes mais également de réduire les émissions de COtout en rendant des bénéfices écosystémiques, environnementaux et sociaux. Prenant la parole le Professeur Marco Petitta a, quant à lui, évoqué la priorité qu’est l'optimisation des besoins et de la consommation d'eau qui doit passer en priorité par une évaluation attentive et une utilisation consciente des eaux souterraines, ainsi que par une politique adéquate de préservation de la ressource.

Un diner de gala avait lieu le soir même au Capitole dans la magnifique salle de la Protomoteca, réunissant tous les membres de la branche italienne, aux côtés du Prince Souverain. Mme Virginia Raggi, Maire de Rome et M. Lorenzo Fioramonti, Ministre de l’Education étaient parmi les convives de cette soirée animée avec beaucoup d’humour par le journaliste et présentateur italien Massimo Giletti.

Entourant S.A.S. le Prince Albert II de Monaco (de gauche à droite) Mme Mireille Fillon et SE M Robert Fillon, Ambassadeur de Monaco en Italie, Mme Élisabeth Lanteri-Minet, Mr Maurizio Codurri Président de la branche Italienne de la Fondation, Mme Virginia Raggi Maire de Rome, Mr Marco Colasanti Vice-Président de la Branche italienne, Mme Hélène El Missouri, Mr. Olivier Wenden, Vice-Président de la Fondation Prince Albert II de Monaco et Mr Emmanuel Calça ©Black Alcapa Production
©Black Alpaca Production
©Black Alpaca Production