Actualités

L’initiative Boréale - 10/06/2011

 

Le Québec et son Plan Nord : Poser les jalons pour réussir un nouveau modèle de conservation et de développement au Québec

Premier volet d’un partenariat de trois ans, initié en 2009 avec le PEW Charitable Trusts,  le Séminaire nordique autochtone au Mushuau-nipi était organisé par la corporation des amis du Mushuau-nipi et Aventures Ashini, avec la collaboration du Pew Environment Group et de l’Initiative boréale canadienne avec le support de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Les objectifs visés par le Séminaire étaient d’une part d’inscrire une étape stratégique dans le processus menant à l’élaboration du Plan Nord par une rencontre d’acteurs clés directement sur le territoire, les mettre en lien direct avec les réalités environnementales, sociales et économiques particulières au Nord.

Et d’autre part, de contribuer solidairement au grand défi que représente la détermination de critères de conservation pour la moitié du territoire couvert par le Plan Nord et des conditions pour le développement durable de sa contrepartie, sur la base de connaissances scientifiques et sous l’éclairage des enjeux des nombreux acteurs du développement nordique.

Le séminaire nordique autochtone  a été une occasion unique pour écouter et partager équitablement le vécu et les visions des chefs Innus en ce qui a trait aux plans de développement et de protection de leur territoire traditionnel visés par le Plan Nord du gouvernement du Québec.

La participation de la Fondation Prince Albert II de Monaco à ce séminaire a  permis la venue de chefs autochtones ainsi que de scientifiques de renom. Les échanges qui s’y sont déroulés ont permis d’initier un dialogue entre les représentants Innus et le gouvernement du Québec dans le contexte du Plan Nord qui se dessine sur leur territoire traditionnel